Effervescence et chocolats

À deux semaines de la première de LA FUREUR DE CE QUE JE PENSE, pièce tirée de l’œuvre de Nelly Arcan, ESPACE GO est en effervescence.

Dans la salle principale, depuis quelques jours, on monte le décor. Les différentes parties de la scénographie, construites dans notre entrepôt avant d’être livrées au Théâtre, sont maintenant assemblées par une dizaine de techniciens. Depuis trois jours, coups de marteau et bruit de scie ronde se répondent à un rythme régulier. Une vraie ruche!

Dans la petite salle, en compagnie de la metteure en scène Marie, les sept interprètes du spectacle continuent à explorer et à répéter leurs partitions, comme sept mouvements d’une même symphonie :

LE CHANT PERDU | Anne Thériault
Où il est question de l’errance, de la solitude et de la souffrance

LE CHANT DES MIRAGES | Sophie Cadieux
Où il est question des illusions, de l’image et du corps

LE CHANT OCCULTE | Christine Beaulieu
Où il est question de la destinée et de la confusion des genres

LE CHANT DE L’ÉTHER | Julie Le Breton
Où il est question du cosmos, des étoiles et de la nature

LE CHANT DU SANG | Johanne Haberlin
Où il est question des liens du sang et de la descendance

LE CHANT DE L’OMBRE | Evelyne de la Chenelière
Où il est question du pouvoir d’attraction de la Mort

LE CHANT DES SERPENTS | Monia Chokri
Où il est question de foi et de folie

Enfin, au café-bar, bien concentrés devant leur ordinateur et leur cahier de notes, Antonin (décor) et Mikko (lumières) planchent sur les détails de leur conception. Ce dernier est d’ailleurs arrivé de Finlande la semaine dernière pour collaborer au spectacle.

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup d’activités au Théâtre à l’aube de LA FUREUR DE CE QUE JE PENSE. J’ai hâte à la première. Et vous?

Chocolats de Pâques

Nos amis de chez Kem CoBa ont conçu de magnifiques chocolats de Pâques. Je vous jure, ils sont bien mieux que ceux vendus en pharmacie!

Si vous passez par le Mile End, arrêtez-y, ça en vaut la peine!

Chocolats Kem Coba 1

Chocolats Kem Coba 2

###

► Facebooker l’article!
► Commentez l’article!

Conférence autour de LA FUREUR DE CE QUE JE PENSE

  1. L’œuvre de l’auteure Nelly Arcan vous intéresse.
  2. Vous êtes libre ce dimanche à 14 h.

Si vous répondez à toutes ces (deux) conditions, je vous invite fortement à poursuivre votre lecture. Sinon, il vous est tout de même permis de jeter un coup d’œil à la suite du texte.

Mise en contexte

Comme vous le savez peut-être, ESPACE GO présentera LA FUREUR DE CE QUE JE PENSE, sa dernière production de la saison, en avril prochain.

111119213_Esp_Go_37x55.75_Fureur.inddCe spectacle est né du désir de Sophie Cadieux, notre artiste en résidence, d’explorer l’œuvre littéraire de Nelly Arcan. La mise en scène est assurée par Marie Brassard et la dramaturgie, par Daniel Canty. Sur scène, nous retrouverons six comédiennes et une danseuse : Christine Beaulieu, Sophie Cadieux, Monia Chokri, Evelyne de la Chenelière, Johanne Haberlin, Julie Le Breton et Anne Thériault.

Pour créer LA FUREUR DE CE QUE JE PENSE, Sophie Cadieux, Marie Brassard et Daniel Canty ont lu, relu, analysé et découpé les écrits de Nelly Arcan avant d’en arriver au collage final qui sera défendu sur scène par les sept « furies ».

Rendez-vous

Pour nous parler de Nelly Arcan et des extraits littéraires qui composent la structure du spectacle, Marie Brassard et Daniel Canty nous donnent rendez-vous à la Bibliothèque du Mile End ce dimanche, 3 mars, à 14 h.

Cette rencontre, qui nous permettra de mieux comprendre l’« architecture secrète » de LA FUREUR DE CE QUE JE PENSE, risque d’être très pertinente pour nous préparer au spectacle ou simplement pour en apprendre davantage sur l’œuvre de Nelly Arcan.

Serez-vous au rendez-vous?

P.S. Il est recommandé de réserver votre place en téléphonant à la Bibliothèque du Mile-End (514 872-2141), car la dernière fois, alors que Sophie Cadieux nous avait parlé de son attachement pour l’auteure Virginia Woolf, il y avait beaucoup de monde!

Sophie Cadieux à la Bibliothèque du Mile End
Sophie Cadieux à la Bibliothèque du Mile End

###

► Facebooker l’article!