Le road trip de Suzanne W.

Le metteur en scène français Marc Lainé a toujours été fasciné par l’Amérique. Fasciné au point d’y consacrer un cycle de création, entamé en 2010.

Road trip | Photo : Stephan ZimmerliLES DEUX VOYAGES DE SUZANNE W., une coproduction France-Québec, est le troisième spectacle de ce cycle, celui qui viendra y mettre la touche finale.

Cette pièce, qui met en vedette Pierre-Yves Cardinal, Marie-Sophie Ferdane, Sylvie Léonard et les musiciens du groupe franco-américain Moriarty, est un road trip scénique qui mêle théâtre, cinéma et musique live.

Oui, vous avez bien lu, un road trip… Un voyage en voiture qui s’échelonne sur près de trois mille kilomètres… sur scène!

Et pourquoi un road trip?

J’ai toujours été fasciné par les road movies. Des films aussi différents que La Balade sauvage, Alice dans les villes, ou Sailor et Lula ont marqué mon imaginaire. Les paysages que l’on traverse dans ces films sont d’abord des espaces métaphoriques. C’est cette dimension symbolique du road trip qui m’intéresse surtout.
— Marc Lainé

Route 66Le metteur en scène avait en tête de présenter un voyage se déroulant sur la mythique Route 66 aux États-Unis, qui reliait les villes de Chicago et de Santa Monica. Cette route traversait pas moins de huit États (et trois fuseaux horaires!) : Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona et Californie.

Road trip | Photo : Stephan ZimmerliGinette Noiseux, notre directrice artistique, avait une autre idée en tête. Un de ses amis français avait déjà fait un road trip dans le Grand Nord québécois. Elle a donc suggéré à Marc Lainé de considérer un voyage vers la Baie James, jusqu’au village cri de Waskaganish. Le metteur en scène a adhéré à cette idée au point qu’en mai dernier, reprenant l’itinéraire de l’ami de Ginette, il est parti lui-même en voiture vers le Grand Nord afin de parcourir les mêmes milliers de kilomètres que les personnages des DEUX VOYAGES DE SUZANNE W.

Pour ce voyage hors du commun, Marc Lainé était accompagné de sa collaboratrice artistique, Tünde Deak, et du musicien et dessinateur Stephan Zimmerli.

Road trip | Photo : Stephan ZimmerliUn des buts du voyage était de ramener des images du Grand Nord québécois. Pour ce faire, les trois comparses voyageurs ont installés des caméras vidéo sur leur voiture afin de filmer la route et les paysages défilants. Projetées sur un écran derrière la voiture, ces magnifiques images du nord québécois servent à créer une illusion de mouvement, alors que sur les quelques mètres carré de la scène, la voiture est forcément immobile.

Voici une photo prise lors d’une répétition, pour vous donner une meilleure idée du dispositif scénique :En répétition | Photo : Stephan Zimmerli

Vous remarquerez la caméra à droite, qui filme la voiture et le paysage défilant derrière. Le tout est projeté sur l’écran face au public. Un road movie est ainsi créé en direct. C’est la magie du théâtre qui est à l’œuvre!

Les photos sont de Stephan Zimmerli.

###

► Visitez la page du spectacle sur le site d’ESPACE GO.

Vous aimez? Abonnez-vous!

Abonnez-vous au blogue d'ESPACE GO pour recevoir les articles par courriel.