photo


MOT DE SOPHIE CADIEUX


Une fille avec les mots.
Des mots comme des tiroirs.
Les mots comme remparts et ancres.

Il y a les cadenas et les loquets sur les écrits d'adolescentes, sur les maux naissants, ceux à venir, sur la féminitude qui se déploie.
Inéchappable.

Envie de creuser davantage les sillons empruntés lors de la première année de résidence.
Essoufflante, enivrante.
Les questions que je me pose sont devenues des boîtes de Pandore,
des embranchements tentaculaires de possibles.

En posant mon regard sur ce qui précède le social,
soit l'intime,
la féminité en silence,
celle qui se déploie sous les couvertures,
dans les textos nocturnes,
dans le miroir de la salle de bain,
je deviens de moins en moins un reflet,
je m'expose.

Je traverse les filtres et les espaces de la fiction.
Je revêts les peaux différemment.

À suivre…

Sophie Cadieux
Comédienne et fille/femme de théâtre

 

Photo © Maude Chauvin